Tarn 

A la découverte des Gorges du Tarn en Tandem

30 avril - 8 mai 2008

Mercredi jour de départ :

Départ de Toulouse en Train (14H, changement à Nimes pour arrivé à 19h) en direction de Genohlac au Nord du Gard. Le train nous monte déjà à 500m d'altitude sous un très jolie paysage. Nuit au gite communal géré par la mairie (10€ la nuit), très bien à part la boulangerie juste à coté qui commence très tot à démarrer son pétrin. 

Jeudi ( 4 h de vélo ) :

Départ pour Florac. Une montée progressive nous fait paser du Gard à la Lozere pour atteindre 2 heures plus tard le col de La Croix de Berthel à 1088 m. Route très tranquille et qui domine les petites montagnes du Parc des Cevennes. A midi, nous nous arretons un peu avant Le Pont de Monvert pour déjeuner au bord du Tarn. Nous continuons ensuite la descente pour arriver progressivement à Florac. Nous cherchons le gite d'étape à coté de l'eglise (ouverture 17H). Coin cuisine agréable avec une cheminée. Seul bémol les cloches pendant la nuit... mais j'ai appris à passer une nuit avec des boules quies ! On se ballade à pieds dans les rues pietonnes et sur un petit circuit agréable pour aller voir la source du Pêcher en haut du village. On admire également l'élevage de Truites américaines ainsi que le Chateau.

Vendredi (1H30 de vélo) :

Direction Sainte Enimie : une petite étape qui nous permet d'apprécier le Tarn sur un canoé ! Petit passage de route national sur 5 km. On a pédalé un peu plus vite pour que çà passe rapidement ! On se retrouve progressivement dans les Gorges avec des passages un peu plus étroit. Une petite route est très agréable à l'opposé du la grande route entre Montbrun et Castelbouc . Et elle permet d'admirer de plus près le petit village isolé de Castelbouc. Arrivé à Sainte Enimie à 12H . Nous avions réservé une chambre d'hotes chez Rachel Grousset en plein coeur du village pour 35€ la nuit. Très bien ! L'après midi, nous louons des Canoés (36€ pour 2 personnes) et nous nous laissons entrainer par le courant pour rejoindre La Malène. Très agréable à cette période, du courant mais pas non plus très violent... Coté baignade nous n'avons pas pu nous baigner encore vraiment trop fraiche.

Samedi (5 h de vélo) : 

Direction le Rozier . Nous continuons dans les Gorges surement la partie là plus jolie entre Sainte Enimie et Les Vignes. Des petits tunnels à passer pour se frayer un passage dans la falaise. Nous croisons beaucoup de motos et de camping car mais bon çà reste supportable. Et comme on descend, il nous arrive d être freiner par des voitures admirant un peu trop le paysage.

 

Vue sur les Gorges du Tarn

 

A midi, nous sommes aux Vignes et comme nous sommes en forme, on décide de monter sur les Causses en direction des arcs de Saint Pierre. Une belle montée pour atteindre à nouveau les 1000m, mais en prime une jolie vue sur le Tarn et un paysage nouveau. Avant de redescendre sur les Gorges de la Jonte, nous nous arrêtons aux arcs Saint Pierre pour admirer les beautés naturelles et le village antique

 

 

Arcs saint Pierre

 

Nous redescendons ensuite par une petite route entre La Viale et le Truel très pentue. Merci les bons freins ! Les vautours au dessus veillent sur nous. Un apperçu sur les gorges de la Jonte avant de rejoindre le Rozier. Nous dormons ce soir à l'hotel des Voyageurs (40€ la nuit) en plein centre... Nous apprécions une bonne glace au bord de la Jonte.

 

Dimanche (4 h de vélo) :

DIrection Millau. Le paysage commence à bien changer nous quittons les gorges pour un peu plus d'espace. Nous traversons les champs de cerisiers en fleurs. Le musée de la cerise de Pauhle est ouvert l'après midi. On est passé un peu avant. Pique nique à Millau puis petite appercu du Viaduc. On a visité le nouveau musée Halle Viaduc. Un peu décevant car peu d'infos sur les aspects techniques de la construction du viaduc ou des ponts en général. Nous sommes très en avance pour le train de 19 h alors on décide de faire un arret en vélo et donc de rouler 1h30 de plus pour atteindre Severac le Chateau. Nous emprutons l'ancienne route nationale qui est maintenant très peu utiilisée vue la construction du Viaduc. Nous nous payons une bonne montée pour aller au col (9km) et une descente agréable pour finir !  Un aligot -Saucisse au Café de La Gare et le train nous ramène à Toulouse. Pas de soucis pour le tandem... Les 4 jours se terminent un peu trop vite ! 

 

Viaduc de Millau

 

 

 

 


Dernière modification : 19/05/2008.